Contact ME

Use the form on the right to contact me for any inquiries or for reservations.

Contact

Utilisez le formulaire à votre droite pour me contacter si vous avez des questions ou si vous voulez faire une réservation.

 

cell: 418 937 0039


L'etang-du-nord
Canada

(418)937-0039

2015-iles_de_la_madeleine_nigel_quinn-7800.jpg

Démarche Artistique

La photographie est pour moi la meilleure façon de guérir mon côté cynique. Sans besoin de s’excuser pour son aspect esthétique, il y a un idéalisme dans le cadrage et la présentation d’une scène naturelle dans une lumière dramatique que je trouve si réjouissant. D’isoler une portion de nature, en apparence à l’abri de traces humaines, et de le partager avec d‘autres par l’entremise d’une photographie est un jeu que je serai heureux de jouer toute ma vie.  

Ayant grandi sur une île, mon inspiration me viens principalement de la mer. D’où je viens, il est rare de ne pas voir bleu des deux côtés de l’horizon. Le cœur  et l’âme de mes photos proviennent généralement de l’interaction entre la lumière et  l’eau. En partant des longues expositions donnant l’impression de rêve, jusqu’à la violence des vagues se fracassant contre nos caps, les scènes côtiers resteront mon sujet préféré; ma Muse Bleue.

Je suis néanmoins heureux de relever le défi de saisir le caractère d’autres types de paysages. Que ce soit une forêt dense où la lumière est une présence implicite ou une figure dramatique ou une chaîne de montagnes avec leurs sommets cadrés par la neige qui y souffle.

J’ai une méthodologie de photographe de paysage classique, qui dépend de l’usage de trépied et filtres intimement lié à une composition méticuleuse dans une bonne lumière. Par contre, depuis peu, j’ai sacrifié une partie de ce contrôle pour capturer un type d’image particulier. Je ne suis plus satisfait de saisir la mer de loin. Pour paraphraser Robert Capa : I need to get closer. Je suis maintenant équipé d’un boitier sous-marin pour ma caméra. Cela me permet de faire des portraits de vagues. Personne ne confondrait les Iles de la Madeleine avec Maui, mais nous pouvant tout de même avoir de belles vagues qui frisent le long de nos plages. Mon objectif est de combiner mes photos plus classiques aux photos prient dans l’eau pour révéler la vraie personnalité de mes Iles.

Je découvre un amour pour le portrait et je connais un certain succès dans cette spécialisation. Je suis attiré par un style classique, cadrage réfléchi, lumière qui s’apparente à une source naturelle et environnement authentique. J’ai un souci esthétique dans tous mes types de photo, l’élément de base étant une lumière appropriée, souvent flatteuse. Mon background en paysage m’aide énormément à créer des portraits riches en détail, sans que le sujet principal se perde dans l’ensemble.

J’ai réalisé un projet photographique sur l’Ile d’Entrée avec mon exposition la Face cachée de la face cachée de l’Ile d’Entrée. Ce projet regroupait des photographies de paysages et de maisons abandonnées imprimées sur du métal. L’objectif étant d’exposer la grande beauté naturelle de l’endroit mais également d’illustrer son déclin démographique. Le projet fut financé par la bourse Art-Jeunesse Télé-Québec de 1000$ remise par Arrimage en 2010. Je fini présentement un projet en portrait environnemental, What remains of a community avec l’aide du CALQ, du musée de la mer et de CAMI,  afin de documenter à travers des portraits environnementaux ce qu’il reste de la communauté de l’Île d’Entrée.